La vie du site

Un curieux cas de contamination

La généalogie est un virus très contagieux : le bel exemple de Catherine

De sang et ligne

C’est la faute de Sandrine.

C’est par elle qu’est venu le mal.

Cet été, elle et mon mari ont parlé d’Alsace, où elle habite, et la conversation est venue sur cette lointaine ancêtre alsacienne, du côté de sa mère à lui, dont on raconte qu’elle avait traversé la France pour s’établir en Bretagne.

Sandrine a commencé à chercher, a retrouvé quelques noms sur Filae. Une Schenmezler à Ploemeur, ça ne se rate pas !

Puis, pas plus. Il était occupé, travaux dans la maison, terrassement, plomberie et carrelage.

L’autre jour, il me demande, l’air innocent : « Tu n’as jamais cherché, de mon côté ? »

Non, je ne l’ai pas fait : parce que je n’en ai pas eu le temps et ne veux pas m’éparpiller dans toutes les branches, je n’ai pas exploré encore toutes les miennes, mais surtout parce que je suis persuadée que c’est un domaine qui pourra l’intéresser et qu’il…

Voir l’article original 338 mots de plus

Publicités
La vie du site

Une Nouvelle Année

Bonjour à toutes et tous, Une année s'achève riche d'évènements, de surprises, de rencontres, de projets... Merci à vous de m'avoir suivi. 2018 voit le jour et est déjà prometteuse : des recherches riches pour des articles intéressants de nouvelles rencontres en perspectives de recherches à l'étranger un site internet tout neuf des salons de… Lire la suite Une Nouvelle Année

La vie du site

Que reste-t-il des voeux de début d’année ?

Début janvier 2017 je vous faisais part de mes projets de l'année. Où en suis-je? Voyage N°1 : de l'Alsace, à la Gironde en passant par Paris et la Charente. Première mission accomplie et satisfaction de ma cliente !!!! Voyage N°2 : DU (Diplôme Universitaire) de Généalogie et Histoire des Familles dispensé par l’Université de Nîmes.  Mémoires individuel… Lire la suite Que reste-t-il des voeux de début d’année ?

La vie du site

Une nouvelle corde à mon arc

Comment aborder la généalogique lorsque l'on débute. La généalogie est un long apprentissage. Je vous propose afin d'avancer sans vous perdre de vous accompagner selon deux formules Vous souhaitez une approche personnalisée pour vos recherches : Nous définissons votre champ de recherche, puis je vous accompagne aux archives et vous guide pas à pas. Séance… Lire la suite Une nouvelle corde à mon arc

DU Généalogie de Nîmes, La vie du site

R comme Reprendre ses études (côté étudiants) #ChallengeAZ

Reprendre ses études, du côté des élèves.
Que cela vous donne envie d’en faire autant, quelque soit la matière étudiée !!!

Blog des promos du D.U. Généalogie de Nîmes

duRLe D.U. Généalogie et Histoire des familles peut faire partie d’une formation initiale : c’est le cas pour certains étudiants, qui mènent de front leurs études d’histoire et de généalogie, ou poursuivent leur cursus de droit par une spécialisation dans le successoral.
Pour beaucoup d’entre nous cependant, le D.U. constitue une reprise d’études. Après des formations et des années d’exercice de métiers très différents, nous revenons à la fac pour suivre des cours, passer des partiels et valider un diplôme.

Voir l’article original 3 328 mots de plus

DU Généalogie de Nîmes, La vie du site

R comme Reprendre ses études (côté professeur) #ChallengeAZ

Un post de notre professeur de Généalogie Stéphane Cosson. Reprendre ses études , du point de vue du professeur. Cela donne envie de transmettre

Blog des promos du D.U. Généalogie de Nîmes

Tous les six mois, je les vois arriver. Un peu apeurés. Des questions plein les yeux. Au départ, il y a plusieurs groupes : ceux qui sont encore étudiants et ceux qui reprennent leurs études, ceux qui font ça pour le plaisir et ceux qui ont un objectif professionnel derrière, les néophytes (ou qui se présentent comme tels) et les plus aguerris (ou qui se présentent comme tels). Et à la fin de leur année, ils ne font plus qu’un.

Quels qu’ils soient, ils vont tous aborder des matières qu’ils ne connaissent pas. Je sais, nous savons tous que nous allons leur demander beaucoup. Nous savons tous qu’ils vont devoir faire des sacrifices financiers et familiaux. Nous savons tous qu’ils vont devoir jongler avec le temps. Le temps c’est leur Cadbury : « Dis, tu ne pourrais pas le faire un peu plus long ? »

Ils sont ma bouffée d’oxygène, promotion après promotion. Ne…

Voir l’article original 1 200 mots de plus

DU Généalogie de Nîmes, La vie du site

K comme promotion Kiki Joli. Histoire d’une querelle… #ChallengeAZ

Au terme d’un semestre mouvementé, mais tellement constructif et riche de savoir, notre nom de promo a fait quelques vagues. Au final le choix d’un prénom apparu dans notre partiel de généalogie qui s’explique par lui-même : Nulsifrotte

Blog des promos du D.U. Généalogie de Nîmes

Il y a eu, depuis la création du D.U. en 2009, plusieurs promotions, chacune étant désignée par le mode d’enseignement, en présentiel ou à distance, par l’année d’obtention du diplôme, et… par un surnom. Un nom de promo, comme ça se fait souvent.

Voir l’article original 2 262 mots de plus

La vie du site

Bienvenue

Au-delà des racines Un nouveau blog de généalogie ? Oui, mais que puis-je apporter de plus ? Une vision différente, je l’espère. Une vision où la transmission sera le fil conducteur. Définition :  Le Petit Larousse nous dit Transmission : Nom féminin, du latin « transmissio » : le trajet ; action de transmettre quelque chose à quelqu’un. Transmettre : faire parvenir, communiquer… Lire la suite Bienvenue