Challenge AZ 2018, Cirque

E comme Eugène Grimaldi

Nous retrouvons le fils de Chocolat : Jacques Toussaint François Eugène Grimaldi

Il nait le 27 février 1891 à Paris  8ème arr. C’est Enrico Grimaldi le déclare comme son fils et celui de son épouse Marie Hecquet, dont je vous ai déjà parler.

Seulement j’ai trouvé cette photo de Eugène et le doute ne peut plus subsister. Enrico Grimaldi a légitimé Eugène, mais il semble bien être le fils naturel de Rafaël Padilla.

Eugène Grimaldi dédicace cette photo à Tommy, le père de William Foottit. Collection personnel de William Foottit

Foottit et Chocolat ont initié leurs fils respectifs à l’art clownesque. Eugène débute à 7 ans en 1898 au Nouveau Cirque. Il se produit en 1902 au Moulin Rouge.  En 1906, il est engagé comme auguste de soirée au Nouveau Cirque. Il est ensuite engagé avec son père sous le nom de Tablette au Cirque Métropole en 1908. Il sera grimé en clown au visage blanc jusqu’en 1912, date à laquelle il part à l’armé. Il sera soldat jusqu’en août 1919.

Eugène est mobilisé pour toute la durée de la Première Guerre mondiale du 2 août 1914 au 20 août 1919. Il est cité à l’ordre du Régiment  n° 275 du 26 juin 1916 :

« Chef de pièce consciencieux et énergique. Sait dans les circonstances les plus critiques égayer les hommes de sa pièce par son esprit et sa verve endiablée. Le 2 avril 1916 pendant qu’il exécutait un barrage aux obus ayant effondré son abri à […] mettant le feu aux […] réussit par son sang froid à éteindre le feu sans ralentir son tir ».

Porto

A son retour à la vie civile, il s’essaie à la chanson puis forme un duo sous le nom de Chocolat avec Géo Foottit (l’ancien partenaire de son père décédé en 1917) au cirque Palisse en 1921.

En 1922, Chocolat fils est embauché chez Médrano et aura comme partenaire Porto. Il travailla ensuite avec d’autres clowns : Lélé, Atoff de Consoli et son épouse Loulou (1924-1927).

 

Il se marie le 21 mars 1922 avec Aline Marguerite Louis.

Sur l’acte de mariage, le nom d’Enrico Grimaldi est bien indiqué, mais clin d’oeil à son père biologique : il est dit artiste.

Eugène et Marguerite auront deux enfants : Lucien Camille né le 26 avril 1921 et reconnu le 17 mars 1922 à Paris 18ème arr. puis Suzanne Lucie née le 1 décembre 1922 à Paris 9ème arr.

Eugène décède en 1934 à Rennes. Il aurait laissé sa famille dans un grand dénuement.

La sortie du film « Chocolat » a permis  de savoir qu’il y avait une descendance. Deux médias s’en sont fait l’écho.

Le Progrès

France 3

Il aurait été intéressant que les médias cherchent à retrouver les descendants de Foottit.

Demain je vous emmène découvrir Foottit 1er du nom.

Sources :

Collection personnel William Foottit

Archives de Paris : Etat Civil, Fond Haynon, Registres militaires

Gallica

Le Progrès – France 3

Notre site : https://klr-ga.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s